Nos propositions

Booster la qualité de vie à Drogenbos

Plus de trams, de bus, de vélos, de vélos partagés, de voitures partagées pour moins d’accidents,

  • Renforcer l’offre des transports en commun à Drogenbos, et proposer une extension de Noctis et de Collecto
  • Instaurer un plan de mobilité à Drogenbos avec des rues cyclables, des parkings riverains pour devenir une zone de basse émission,
  • Améliorer, sécuriser et réguler le trafic des navetteurs ainsi que des piétons et des personnes à mobilité réduite.

Plus de nature et moins d'urbanisation

  • Verdir et fleurir horizontalement et verticalement nos quartiers pour préserver ce qui reste encore du caractère rural de notre commune,
  • Création d’îlots de verdures aménagés avec des jeux pour enfants, des bancs et des aires de détentes,
  • Préserver la qualité de l’air par un réseau de mesure et en transformant la commune en zone basse émission,
  • Faire de M Propre un citoyen d’honneur à Drogenbos, en augmentant la fréquence des nettoyages, en supprimant immédiatement les graffiti qui existe déjà, en installant des canisettes, des poubelles et des cendriers publics,
  • Prévenir les habitants des travaux en cours via une simple application (eWorks).

 

Création d'applications communales

  • Fix-it : pour toutes les plaintes,
  • eBox : pour tous les documents communaux,
  • eServices : pour tous les services communaux,
  • eWorks : pour tous les travaux,
  • eAlert : pour toutes les catastrophes ou les messages de la police ou des pompiers.

 

Une commune super accessible et participative
  • Création de cadres pour des consultations populaires,
  • Enquêtes publiques claires et participatives,
  • Soutenir des projets citoyens par des budgets participatifs,
  • Susciter la création de comités de quartier,
  • Publication des documents explicatifs avant les Conseils Communaux pour permettre d’interpeller les élus avant le Conseil.

Home Sweet Home ... Les Home Jacking
  • Renforcer le calme et la convivialité de notre petite commune. Nous pensons que la prévention est la meilleure approche pour une sécurité durable,
  • Veiller à la présence sur le terrain des inspecteurs de quartier,
  • Instaurer des Partenariats Locaux de Prévention dans tous nos quartiers,
  • Création d’une cellule de médiation communale pour résoudre sereinement les différends entre voisins,
  • Amélioration de l’éclairage public et diminution de la consommation et du coût via des éclairages LED,
  • Stopper la sur-densification urbanistique:Grand Route, Rue Neuve, Nouveau centre, … Mais nous autoriserons la construction d’un niveau d’habitation supplémentaire dans toute la commune.
  • Nous voulons que notre police soit aussi armée pour faire de la répression. Qui parfois hélas est la dernière option.

 

Transparence

  • Compte-rendu précis et relevant des conseils communaux, conseils consultatifs et séances d’infos en ligne,
  • Appel d’offres et cahier des charges en ligne,
  • Prévention des confusions d’intérêt et de patrimoine,
  • Publication des revenus publics des mandataires,
  • Budget communal et dépenses clairement consultables.
Une commune en transition

  • Achats de terrains : potagers collectifs, « spelbos », ruches, promenades, espaces verts, couloirs verts et bleus,…
  • Fleurir et planter les espaces en friche,
  • Supprimer les véhicules diesel,
  • Transition de la commune (écoles, CPAS, administration, …) énergie verte, isolation, zéro déchets, éclairage LED, …
  • Interdiction toutes-boites, sauf si autocollant l’autorisant
  • Pour une mobilité douce en sécurisant l’emploi des (e)vélos
    • Pistes cyclables séparées et sécurisées
    • Signalisations routières :sas à vélo, rue à sens unique limité, …
    • Placement de fixes-vélos
Plus aucun sans-abris
  • Veiller à ce que plus aucun·e Drogenbossois·e ne dorme à la rue.
Supprimer la taxe "environnementale"

Cette taxe est inutile car le ramassage des déchets est une mission normale des communes. Il est étonnant qu’il n’y ait pas aussi une taxe pour l’école, le CPAS, la police, les pompiers, …

Elle est injuste car elle ne compte que deux tarifs: 20€ pour les isolés et 40€ pour les autres habitants.

Elle n’est pas environnementale. L’évacuation et le recyclage des déchets doivent être financés par le prix du sac poubelle. Ce qui récompense les gens qui trient ou qui ne produisent que peu de déchets, comme les personnes âgées par exemple. Et qui force les autres a opter pour un comportement moins gaspilleur.

En fait la commune doit se financer avec les centimes additionnelles sur le cadastre et l’impôt des personnes physiques. Partie qui est reprise dans la déclaration d’impôts. Cette taxe est plus juste car elle est proportionnelle aux revenus des gens.

Elle est coûteuse car la commune doit l’encaisser par elle-même. Les centimes additionnels sont encaissés par le SPF Finances.

Share This